Budget participatif 2017 : le dépôt des projets se fera du 13 mars au 17 avril

sep article



La Ville de Grenoble annonce le lancement de la troisième édition de son budget participatif, avec l’objectif affiché de « donner plus de pouvoir d’agir aux Grenoblois ». Les citoyens de plus de 16 ans, quelle que soit leur nationalité, ont un peu plus d’un mois pour déposer leurs idées, du 13 mars au 17 avril. 

 

Comme pour les édi­tions 2015 et 2016, un bud­get de 800 000 euros est alloué au bud­get par­ti­ci­pa­tif. La Ville espère encore voir le nombre de votants aug­men­ter cette année. Celui-ci était passé de près de 1 000 en 2015 à plus de 7 000 l’an­née sui­vante, fai­sant entrer Grenoble « dans le top de la par­ti­ci­pa­tion euro­péenne », selon la muni­ci­pa­lité.

 

 

Des projets qui peuvent concerner des domaines variés

 

Affiche du Budget participatif 2017 de Grenoble. DR

Affiche du bud­get par­ti­ci­pa­tif 2017 de Grenoble. DR

Les pro­jets pro­po­sés doivent répondre à cer­taines condi­tions. Ils doivent « être d’in­té­rêt géné­ral et à visée col­lec­tive », « concer­ner des dépenses d’in­ves­tis­se­ment » et « avoir un coût de réa­li­sa­tion estimé infé­rieur à 400 000 euros au total ». Ils peuvent concer­ner autant un site pré­cis (une rue, un quar­tier) que la com­mune toute entière, et ce dans des domaines variés.

 

C’est ainsi qu’en 2016, les votants ont retenu tout autant un grand pro­jet de végé­ta­li­sa­tion du cours Jean Jaurès ou la mise en place de vélo­bus à Grenoble, que l’ins­tal­la­tion de pigeon­niers contra­cep­tifs ou l’a­mé­lio­ra­tion de l’ac­ces­si­bi­lité de la rue Gabriel-Péri.

 

Les idées peuvent être dépo­sées soit sur le site dédié au bud­get par­ti­ci­pa­tif, soit dans une Maison des habi­tants. Trente pro­jets seront par la suite pré-sélec­tion­nés le 13 mai, durant une pré­sen­ta­tion publique, la Ruche aux pro­jets. De mi-mai à mi-août, les ser­vices de la Ville et de la Métropole véri­fie­ront si les idées sont « tech­ni­que­ment, juri­di­que­ment et éco­no­mi­que­ment réa­li­sables ». Enfin, les pro­jets seront sou­mis aux votes des citoyens, du 10 au 14 octobre 2017.

 

 

Une attention particulière portée sur les jeunes

 

Nouveauté de cette troi­sième édi­tion ? La Ville de Grenoble annonce vou­loir por­ter « une atten­tion par­ti­cu­lière en direc­tion des publics jeunes et des plus éloi­gnés des ins­ti­tu­tions pour leur per­mettre de connaitre le dis­po­si­tif et les inci­ter à s’en sai­sir ». Elle compte ainsi ren­for­cer les temps d’in­for­ma­tion, et s’as­so­cier avec les asso­cia­tions et struc­tures jeu­nesse « pour réel­le­ment ampli­fier l’information de proxi­mité auprès de tous les Grenoblois ».

 

La Ville annonce par ailleurs d’ores et déjà deux ren­dez-vous dans le cadre de la phase de dépôt des idées : des ate­liers d’é­cri­ture et un café-débat le samedi 18 mars parc Paul Mistral de 15 à 19 heures, et un spec­tacle de rue le jeudi 30 mars place Victor Hugo de 19 à 21 heures.

 

FM

 

 

Réduire ses déchets
commentez lire les commentaires
2204 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.