Ultra-solides, les Brûleurs de Loups l’emportent à Rouen (0−2)

sep article



Dimanche après-midi à Rouen, les hockeyeurs grenoblois ont renoué avec le succès à l’extérieur en Saxoprint Ligue Magnus (0−2). Une victoire de bon augure avant la finale de la Coupe de France face aux Rouennais, le 19 février à Paris.

 

 

Grenoble n’a­vait plus perdu en dépla­ce­ment depuis le 21 octobre jus­qu’à son échec mardi 17 jan­vier à Bordeaux (0−4). Ce dimanche, les Brûleurs de Loups ont retrouvé le che­min du suc­cès à l’ex­té­rieur chez les Dragons de Rouen.

 

Dans ce choc au som­met entre les Rouennais, deuxièmes, et les Grenoblois, cin­quièmes, ce sont ces der­niers qui ont pris un excellent départ. Le défen­seur Kyle Hardy a ouvert la marque après un peu plus de 3 minutes de jeu (0−1).

 

Plus aucune réa­li­sa­tion ne sera mar­quée jus­qu’à six minutes du terme de la ren­contre ! Camilo Miettinen a ins­crit le but du break pour les Brûleurs de Loups (0−2). Une réa­li­sa­tion qui a fait un bien fou aux Grenoblois.

 

 

Bonne opération comptable pour Grenoble

 

 

À moins de 2 minutes de la fin, les Rouennais, béné­fi­ciant d’une supé­rio­rité numé­rique, ont tout tenté pour reve­nir. Il ont sorti leur gar­dien pour jouer à 6 joueurs de champ contre 4. Sans suc­cès.

 

Les Brûleurs de Loups décrochent leur 2e vic­toire cette sai­son en Seine-Maritime et cette fois sans encais­ser de but. Ils reviennent à un point des Dragons de Rouen au clas­se­ment.

 

Grenoble retrou­vera la pati­noire Pôle Sud dès mardi (20 h 15) pour la récep­tion des Ducs de Dijon.

 

LG

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
1616 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.