Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Winamax poker tour : treize “survivants” après l’étape grenobloise

sep article

REPORTAGE PHOTO – 664 joueurs se sont affrontés autour des tables de poker les 7 et 8 janvier à Grenoble, lors d’une étape de Winamax Poker Tour. Le but ? Définir les treize gagnants qui participeront à la grande finale à Cercle Clichy Montmartre, à Paris, avec en jeu une récompense de 500 000 euros. Retour en images sur un tournoi où théorie mathématique et psychologie se rejoignent.

 

 

 

L'étape de qualification de Winamax Poker Tour à Grenoble, 8 janvier 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Étape de qualification de Winamax Poker Tour à Grenoble, le 8 janvier 2016. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

« C’est un jeu de survie, confie avec un sourire Matthieu Duran, directeur des évènements chez Winamax. Sur les 664 participants de la première journée du tournoi grenoblois, on va garder les onze “survivants” qualifiés pour la finale parisienne » (cf. encadré).

 

Pour sa 6e édition, Winamax Poker tour organise ainsi une trentaine de qualifications “live” à travers la France.

 

Et, dans ce grand maillage national, Grenoble a cette année une place privilégiée : elle fait partie de quatre villes (avec Lille, Poitiers et Montpellier) qui accueillent les maxi-étapes comptant plus de 600 participants. L’enjeu de cette qualification locale ? Disputer les onze places gratuites pour la grande finale à Cercle Clichy Montmartre à Paris.

 

 

L'étape de qualification de Winamax Poker Tour à Grenoble, 8 janvier 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

© Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

Parmi les 1 400 participants de la finale parisienne, se trouveront ainsi 180 joueurs qualifiés gratuitement lors les étapes régionales de Winamax Poker Tour à travers la France. Si les étapes de qualification sont gratuites et se jouent uniquement avec des jetons, lors de la grand finale, c’est la récompense de 500 000 euros qui sera en jeu.

 

 

 

Le poker, un jeu tactique à la dimension sociale

 

 

« L’objectif de ce tournoi est de créer un rendez-vous de passionnés, explique Matthieu Duran : lorsque environ 600 personnes viennent pour un week-end de tournoi, c’est vraiment pour partager la même passion du jeu. Lors des étapes du tournoi, on joue des jetons, il n’y a pas d’argent en jeu. C’est l’aspect compétition, tactique et le sport cérébral qui sont mis en avant.

 

L'étape de qualification de Winamax Poker Tour à Grenoble, 8 janvier 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Matthieu Duran, le directeur des évènements chez Winamax. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

La dimension sociale et la partie humaine font partie intégrante du jeu : ce que je vais représenter au travers de mon attitude, de mon expression faciale, ce que j’observe chez les autres sont des éléments très importants. Dissimuler ses émotions par un “poker face” [expression impassible prise par un joueur de poker pour ne pas trahir la nature de sa main (ses cartes), ndlr] fait partie du jeu. »

 

 

La part de psychologie et la partie mathématique sont également à ne pas négliger. « Si vous prenez une carte au hasard, vous avez une chance sur quatre de tirer un cœur, une chance sur treize de tirer une dame et une chance sur cinquante-deux de tirer une dame de cœur. C’est de la statistique et de la probabilité. » Pour devenir un bon joueur, il faut donc travailler les différents aspects du jeu et être un bon mathématicien et stratège, mais aussi un fin observateur et même, quelque part, un acteur.

 

 

Retour en images sur l’étape grenobloise du Winamax Poker tour.

 

 

 

 

Yuliya Ruzhechka

 

 

Treize tickets pour Paris

Les samedi 7 et dimanche 8 janvier, le Winamax Poker Tour était à Grenoble pour une étape au Summum. 600 joueurs ont fait le déplacement et 13 ont remporté un ticket pour participer à la Grande Finale à Paris (Cercle Clichy Montmartre 9 au 14 mars 2017) :
dix joueurs et une joueuse ont gagné leur droits d’entrée pour la grande finale à Paris lors du « Main event » (compétition principale) de l’étape grenobloise. Les deux gagnants du tournoi Shoutout et du tournoi 6MAX se joindront à eux pour disputer le grand prix de 500 000 euros.

 

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
2005 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.