Rocade sud : une plate-forme pour visualiser l’état du trafic en temps réel

sep article

La rocade Sud, c’est 90 000 véhicules chaque jour. Ce sont aussi des embouteillages aux heures de pointe et des temps de trajet forcément très.… élastiques. Comment les anticiper ? Une semaine après avoir mis en place sur certains accès des feux de régulation, histoire de retarder l’apparition des bouchons, place à la stratégie d’évitement.

 

 

Depuis le 28 novembre, une plate-forme permet de visualiser en temps réel l’état du trafic et de connaître les prévisions d’évolution. Développée par l’équipe NECS, commune à l’Inria et au laboratoire GIPSA-lab (CNRS, Grenoble INP, UGA), en collaboration notamment avec la direction inter-départementale des routes Centre-Est, gestionnaire de la rocade sud de Grenoble, Grenoble Traffic Lab analyse les données issues de 120 capteurs électromagnétiques sans fil installés sur les douze kilomètres de la rocade sud de Grenoble ainsi que sur ses bretelles d’accès. Des capteurs qui enregistrent en temps réel les signaux de trafic tels que le nombre de véhicules, leur vitesse et leur catégorie.

 

 

Un aperçu du trafic en temps réel

 

Grâce à un démonstrateur accessible à tous, la plate-forme permet ainsi d’avoir un aperçu du trafic en temps réel, voire même d’anticiper ce qu’il sera dans la demi-heure qui suit. Pour l’heure, cela permet seulement à l’automobiliste d’ajuster de quelques minutes son trajet. Mais l’objectif est, par la suite, d’estimer le temps de trajet pour des périodes plus longues.

 

Un premier pas donc. Car la plateforme n’est pour l’heure pas consultable sur mobile. Et, derrière, l’objectif des chercheurs est bien de mettre au point un système plus global permettant d’observer et de gérer le trafic, non plus à l’échelle de la rocade Sud mais à celui de la ville de Grenoble. Une autre façon de tenter de gérer les bouchons, et la pollution qui va avec…

 

 

PC

 

 

commentez lire les commentaires
6243 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Ping : Grenoble Trafic Lab interface open to public – Scale-FreeBack

  2. Ping : Visualiser l’état du trafic automobile …et anticiper les bouchons grenoblois ? | DeBonne.Info

  3. UIn pas vers la bonne direction. enfin. Et c’est l’Etat, pas les collectivtés. Maintenant que l’Etat à sa part du boulot, que les collectivités fassent également la leur en mettant un place un vrai système de régulation en temps réél de la circulation.

    sep article