La filière iséroise des technologies médicales a levé plus de 22 millions d’euros en 2016

sep article

Festival oenologique et musical Le Millésime à Grenoble du 5 au 20 octobre 2019

Plusieurs jeunes pousses iséroises spécialisées dans les technologies médicales ont réalisé d’importantes levées de fonds cette année, dont deux en novembre, UroMems et Aryballe Technologies. Des investissements représentant au total 22 millions d’euros en 2016.

 

 

UroMems, société qui développe des dispositifs médicaux implantables pour l’urologie, a récemment levé 14 millions d’euros : 12 millions auprès d’un pool d’investisseurs (Wellington Partners, Bpifrance, CEA Investissement et b-to-v Partners AG) et 2 millions dans le cadre du Concours mondial de l’innovation. De quoi lui permettre de finaliser le développement d’un « sphincter urinaire artificiel actif » destiné aux personnes souffrant d’incontinence.

 

De son côté, Aryballe Technologies, qui a mis au point un capteur olfactif, a reçu 500 000 euros de participation du groupe japonais Asahi Kasei, après un premier tour de table de 2,6 millions d’euros en juin dernier auprès du fonds Innovacom. Son capital s’élève ainsi désormais à 3,1 millions d’euros.

 

 

Plus de 10 000 emplois en Isère

 

D’autres sociétés grenobloises dans le domaine de la santé ont également attiré les investisseurs cette année. Entre autres, Surgivisio (navigation chirurgicale), Ecrins Therapeutics (oncologie), BGene Genetics (biotechnologie), Fluoptics (imagerie médicale), ou encore Sublimed (traitement de la douleur)…

 

Une attractivité des jeunes pousses iséroises qui témoigne des capacités d’innovation de la filière « TechMed », déjà de renommée internationale. Structurée au sein du cluster Medicalps et comptant plus de 140 entreprises, dont plusieurs leaders mondiaux, celle-ci génère à elle seule plus de 10 000 emplois.

 

Autre preuve de la bonne santé de la filière, pas moins de treize projets grenoblois touchant à la santé, dont dix adhérents de Medicalps, ont été récompensés lors du Concours mondial d’innovation organisé par le gouvernement pour favoriser le développement d’entreprises porteuses d’innovations majeures.

 

YS

 

commentez lire les commentaires
2250 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.