Retour sur une rénovation thermique globale réussie avec Mur/Mur

sep article

FOCUS – Le deuxième dispositif Mur/Mur campagne isolation initié par La Métro a été officialisé le 14 juin dernier. Comme le premier, lancé en mars 2010 et achevé en 2014, il soutient, aides financières et accompagnement à l’appui, la rénovation thermique des copropriétés privées construites entre 1945 et 1975. Zoom sur la résidence Portail rouge à Saint-Martin-d’Hères, dont le chantier d’isolation thermique par l’extérieur lancé dans le cadre de Mur/Mur 1 bat son plein.

 

 

 

Mur/Mur rénovation thermique Immeuble portail rouge chantier ouvrier

Un ouvrier isole la façade de la résidence Portail rouge en cours de rénovation thermique. © Julien Deschamps – Place Gre’net

Il y a quatre ans, la résidence martinéroise Portail rouge entamait une réflexion sur la rénovation des façades de ses bâtiments. Désireux d’améliorer la qualité de leur lieu de vie, les habitants de cette copropriété décidaient alors d’engager des travaux à haute performance énergétique, avec le soutien du programme Mur/Mur campagne isolation. « On a eu des informations sur le programme Mur/Mur par mail », se souvient Sophie Argento, gestionnaire à l’agence Vercors Immobilier, qui a en charge la résidence depuis une quinzaine d’années. « Quand il a été lancé, il a été un peu pris d’assaut. »

 

 

Un accompagnement nécessaire

 

 

Une fois la copropriété inscrite dans le programme, une longue concertation avec les habitants s’est mise en place. Souvent peu au fait des possibilités d’accompagnement concernant les travaux de rénovation thermique, ces derniers ont pu bénéficier de réunions d’information.

 

Mur/Mur Isolation Immeuble portail rouge chantier

Sophie Argento, gestionnaire à l’agence Vercors Immobilier.  ©  Julien Deschamps – Place Gre’net

« Il y a eu une réunion publique pour expliquer le projet aux copropriétaires, et des réunions du conseil syndical avec l’Agence locale de l’énergie et du climat (Alec) et le Pacte de l’Isère. Les habitants ont pu prendre connaissance du protocole de mise en œuvre et de l’aspect financier. Car ce qui intéresse le propriétaire, c’est de savoir à combien s’élèvent les aides et combien il va payer. » L’Alec a ainsi pu présenter les modalités du programme, et le Pacte de l’Isère s’est chargé des simulations afin de savoir à combien s’élèveraient les aides.

 

« Le projet global de ravalement des façades et de la rénovation thermique, financé en partie avec les aides du programme Mur/Mur, n’était pas plus coûteux qu’un ravalement de façade classique avec quelques parties en isolation. Finalement, les gens se sont dit que c’était dommage de passer à côté d’une telle opportunité », explique Sophie Argento.

 

Mur/Mur Isolation Immeuble portail rouge chantier rénovation thermique

La copropriété Portail rouge :  50 % des travaux ont déjà été réalisés. © Julien Deschamps – Place Gre’net

Encadrement adapté, pédagogie, aides, il n’en fallait pas plus pour que les résidents optent pour des travaux de rénovation thermique plus importants.

 

 

 

Appel aux entreprises locales

 

 

Ce programme privilégie les entreprises locales. Au Portail rouge, elles sont toutes issues du bassin grenoblois ou de la région.

 

 

Iterm a ainsi été retenue pour le ravalement des façades, SAV 38 pour la serrurerie, Gonnet isolation pour… l’isolation. « On a fait confiance aux entreprises locales parce qu’on sait qu’elles travaillent bien », assure Sophie Argento. Et si la moitié du bâtiment principal reste à rénover, les effets positifs sont déjà palpables.

 

Mur/Mur Isolation Immeuble portail rouge chantierMur/Mur Isolation Immeuble portail rouge chantier rénovation thermique

Le bâtiment principal de la résidence Portail rouge à Saint-Martin-d’Hères.  © Julien Deschamps – Place Gre’net

« Même si l’hiver n’a pas été très rigoureux, un propriétaire du rez-de-chaussée a indiqué avoir constaté une différence depuis que le plafond des caves avait été isolé. Avant, la nuit, la température baissait de 2 ou 3 degrés avant de remonter le matin. Ça n’a pas été le cas cet hiver. »

 

Et de conclure, enthousiaste : « C’est une bonne initiative qui, je l’espère, apportera des bienfaits en termes d’économies d’énergie, de confort amélioré et de valorisation du patrimoine. »

 

 

 

Julien Deschamps

 

 

 

commentez lire les commentaires
2991 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.