Lise Dumasy élue à la tête de l’Université Grenoble Alpes

sep article

EN BREF – Le conseil d’administration de l’Université Grenoble Alpes a élu Lise Dumasy à la tête de l’établissement, le 7 janvier 2016. C’est la première fois en France qu’une femme est désignée présidente d’une université fusionnée. Retour sur son parcours et ses ambitions pour cette nouvelle entité.

 

 

 

 

Lise Dumasy, présidente de l'Université Grenoble Alpes © Utopikphoto

Lise Dumasy, présidente de l’Université Grenoble Alpes © Utopikphoto

C’est une première en France, une femme vient d’être élue à la tête d’une université fusionnée. Le 7 janvier dernier, Lise Dumasy a ainsi été désignée, à une très large majorité (28 voix pour et 6 votes blancs), présidente de l’Université Grenoble Alpes.

 

L’établissement, fruit de la fusion du 1er janvier 2016, regroupe les universités Joseph Fourier, Pierre-Mendès-France et Stendhal et a pour ambition de devenir l’un des plus reconnus en matière de recherche et de formation.

 

 

 

Une femme ancrée dans le milieu universitaire

 

 

Issue du monde universitaire, Lise Dumasy a déjà occupé de nombreux postes à responsabilités. Elle a ainsi été à trois reprises (de 1999 à 2004, puis en 2008 et 2012), présidente de l’université Stendhal. Elle a au cours de ces mandats présidé la Conférence académique des présidents d’université (Capu), le pôle européen et, à deux reprises, l’Agence de développement universitaire de Drôme Ardèche (Aduda).

 

Lise Dumasy a également été membre du Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (Cneser) de 2002 à 2009, et membre du Comité national de la recherche scientifique de 2007 à 2016. Elle est membre du directoire de l’alliance Athéna. Très active au sein de l’établissement, elle a aussi été directrice des Éditions littéraires et linguistiques de l’Université de Grenoble (Ellug) de 2004 à 2008 et a présidé durant trois ans, au cours de cette même période, l’Association des éditeurs de la recherche et de l’enseignement supérieur.

 

Université Stendhal. © Patricia Cerinsek - placegrenet.fr

Université Stendhal. © Patricia Cerinsek – placegrenet.fr

Côté formation, la nouvelle présidente de l’Université Grenoble Alpes est passée par l’École normale supérieure de Sèvres. Elle est titulaire d’une maîtrise de philosophie, agrégée de lettres classiques, docteur ès lettres et titulaire d’une habilitation à diriger les recherches. Elle est également professeure de littérature française et exerce son activité de recherche au sein de l’unité mixte de recherche Litt&arts.

 

 

 

Un programme ambitieux

 

 

La nouvelle présidente de la cinquième université de France pilote désormais un établissement accueillant 45.000 étudiants. Tout au long de son mandat, Lise Dumasy prévoit de s’appuyer sur un programme ambitieux, qui prévoit notamment le développement de la recherche et de la formation, avec un accent particulier mis sur l’interdisciplinarité et l’internationalisation.

 

Elle souhaite aussi mettre en œuvre l’innovation pédagogique et permettre le renforcement de dispositifs au service de la réussite de tous les étudiants et de leur meilleure insertion. Parmi les autres objectifs fondamentaux, Lise Dumas s’est engagée à dynamiser la vie de campus, améliorer les conditions de travail des personnels, inciter au travail collaboratif et renforcer le dialogue social. Elle prévoit enfin de développer l’ensemble des sites et ouvrir le campus sur la cité et le territoire.

 

 

Maïlys Medjadj 

 

 

Chiffres clés de l’Université Grenoble Alpes

Université Stendhal © Université de Grenoble

45.000 étudiants

5.500 personnels dont 3.000 enseignants et enseignants-chercheurs et 2.500 personnels administratifs et techniques

24 facultés, écoles ou instituts

80 laboratoires

450 millions d’euros de budget

500.000 mètres carrés de patrimoine sur 12 sites répartis sur 6 départements (Isère, Drôme, Ardèche, Savoie, Haute-Savoie et Hautes Alpes)

Une implantation principale au cœur de l’agglomération grenobloise sur un campus paysager de 175 hectares.

 

 

 

À lire également sur Place Gre’net :

Patrick Lévy prend la tête de la Communauté Université Grenoble Alpes

 

 

commentez lire les commentaires
3196 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.