Hold-up dans une agence BNP Paribas : six chaises pour le climat

sep article

Grenoble Voisins Voisines : la plateforme des solidarités pour faire face ensemble au coronavirus tout en restant chez soi !

REPORTAGE VIDÉO – Opération éclair, ce vendredi 13 novembre au matin, dans une agence de la banque BNP Paribas située non loin de la place Victor Hugo à Grenoble. Une quinzaine de militants des mouvements citoyen Actions non-violentes Cop21 (ANV Cop21), Attac et Amis de la terre y ont “réquisitionné” six chaises. Un hold-up symbolique pour dénoncer le manque à gagner que représente l’évasion fiscale pour les politiques de développement durable.

 

 

 

Un militant de l'ANV Cop21 lors de la réquisition de chaises. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Un militant de l’ANV Cop21 lors de la réquisition. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Vendredi 13 novembre, 10 h 30 une quinzaine de militants s’étaient donné rendez-vous aux abords d’une agence de la banque BNP Paribas proche de la place Victor Hugo. Revêtus de gilets jaunes fluo frappés des sigles Attac ou ANV Cop21, c’est à visages découverts qu’ils ont investi dans le calme le hall de l’agence bancaire pour y réquisitionner… six chaises.

 

Une action qui n’aura duré que quelques minutes, dans la continuité d’autres actions similaires menées un peu partout en France.

 

L’objectif visé ? Réunir 196 chaises soustraites dans diverses agences bancaires, une par pays présent à la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (Cop21). 196 chaises sur lesquelles s’assiéront autant de délégués au Sommet citoyen pour le climat qui se tiendra à Montreuil (Seine-Saint-Denis), les 5 et 6 décembre 2015. Un congrès où se dérouleront débats et présentations d’alternatives concrètes face aux dérèglements climatiques pendant les deux semaines de la Cop21.

 

 

 

« L’argent pour le climat existe, il est dans les paradis fiscaux ! »

 

 

Ce n’est pas la première fois que BNP Paribas, suspectée – entre autres banques – par les mouvements citoyens d’être complice de l’évasion fiscale, est touchée par ce type d’actions. Par ailleurs, les militants suspectent l’établissement bancaire de jouer un double jeu puisqu’ils soulignent qu’il figure parmi les partenaires de la Cop21.

 

La finalité de ces actions choc ? Dénoncer le manque à gagner que représente l’évasion fiscale pour les politiques de développement durable. « L’action menée aujourd’hui à Grenoble montre la détermination des citoyens à lutter contre le dérèglement climatique et l’évasion fiscale orchestrée par la plupart des banques », précise ainsi un communiqué du collectif citoyen. Ce dernier revendique « une action légitime au regard de l’urgence et de l’importance des enjeux ».

 

Pour Julie Huret, militante de l’ANV Cop21, le message est clair : « l’argent pour sauver le climat existe bel et bien : il est dans les paradis fiscaux ! »

 

Explications et retour en images sur cette opération.

 

 

Reportage Joël Kermabon

 

 

« Les vrais gangsters ce sont les banques ! »

 

 

Bien qu’aucune interpellation n’ait eu lieu, ces réquisitions sont totalement illégales, mais les militants assument. « Nous risquons effectivement des poursuites. Mais au lieu de nous poursuivre nous, qui avons juste pris des chaises à visages découverts et sans violence, on devrait plutôt poursuivre la BNP qui organise cette évasion fiscale », s’indigne Julie Hurtet. « Pour moi, les vrais gangsters ce sont les banques, pas les militants non-violents que nous sommes ! », assène-t-elle.

 

Les militants ne comptent pas en rester là. D’autres actions sont d’ores et déjà prévues. Notamment une « marche mondiale pour le climat » qui se déroulera dans toute la France. A Grenoble, ce sera le 29 novembre à 14 h 30 au Jardin de ville.

 

 

Joël Kermabon

 

 

commentez lire les commentaires
3504 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Ping : HOLD UP SIX CHAISES BNP | Boycott