Les notaires de l’Isère au café pour des consultations gratuites

sep article

EN BREF – Les notaires de l’Isère participeront, le samedi 4 avril 2015, à la journée de consultation juridique gratuite dans plusieurs cafés du département. Une initiative lancée en tout début d’année par des notaires de la base, afin de défendre l’image de la profession qui s’estime menacée par la loi Macron sur la réforme des professions réglementées.

 

 

 

Plaque d'un office notarial - Notaires de France Réforme des professions réglementées

DR

Ils entendent bien rappeler qu’ils sont les seuls professionnels à donner des conseils juridiques gratuits. Les notaires de l’Isère se mobilisent, le samedi 4 avril, avec des consultations juridiques ouvertes à tous dans plusieurs cafés du département.

 

Pas de consultations dans leurs études notariales comme à l’accoutumé, donc, mais dans des lieux beaucoup plus ouverts, histoire de bien faire passer le message.

 

Dans l’agglomération, deux lieux de rendez-vous ont ainsi été fixés : le bar Le Valmy, situé rue Valmy à Grenoble, et la brasserie Le Café, dans la galerie marchande de Carrefour Meylan, 1 boulevard des Alpes.

 

Dans le reste du département, l’événement se tiendra sur les communes de Moirans, La Frette, L’Isle-d’Abeau, Vienne et Pont-de-Chéruy. Sur place, pas besoin de chercher qui est qui : les notaires participant à l’opération seront facilement repérables grâce à une affichette et à une écharpe rouge.

 

 

 

Opération séduction… et sensibilisation

 

 

 

Pour Me Ambrosiano, président de la chambre des notaires de l'Isère, "affaiblir le notariat c'est affaiblir le système du droit français". réforme des professions réglementées avec ouverture à la concurrence

Pour Me Ambrosiano, président de la chambre des notaires de l’Isère, « affaiblir le notariat c’est affaiblir le système du droit français ». Photo archives. © Paul Turenne – placegrenet.fr

Avec cette démarche nationale, les notaires souhaitent également attirer l’attention des citoyens sur le risque de la fin des conseils gratuits partout et pour tous, du fait de la loi Macron.

 

Un projet de loi sur la réforme des professions réglementées, toujours en discussion, qui constitue, selon eux, une « épée de Damoclès » pour le métier de notaire, notamment du fait de la fin du tarif unique et de l’instauration d’une part variable.

 

« Le notaire, c’est celui que l’on consulte et qui apporte son soutien lors de la prise des grandes décisions familiales. C’est celui qui garantit l’authenticité et la conservation des actes » soulignent-ils. Plus de cinq millions de conseils gratuits seraient dispensés, chaque année en France, dans 4500 offices notariaux et 1333 bureaux annexes.

 

Retrouvez l’ensemble des lieux de rendez-vous sur le site de la Chambre départementale des notaires de l’Isère.

 

 

 

commentez lire les commentaires
4026 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.